Retour

Faut-il laisser tourner son climatiseur en permanence ?

climatiseur en fonctionnement

12 juil. 2022

Vous venez d’installer une clim chez vous et vous vous demandez comment la programmer ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour optimiser votre climatisation.

L’installation d’une climatisation représente un budget conséquent à l’achat, mais aussi sur la durée. Quelles sont les habitudes à prendre pour réduire sa facture d’énergie ? Comment choisir le bon système de climatisation ? Comment le programmer correctement ? On vous dit tout dans cet article.

Pourquoi ne faut-il pas laisser tourner sa clim en permanence ?

La climatisation est très énergivore. Pour vous figurer la consommation énergétique de votre appareil, consultez sa puissance en watt. Le calcul est simple : en une heure, une clim de 2000 watts aura consommé 2000 W, soit 2 kWh. En sachant que le prix moyen du kWh en France est de 0,1740 € (juin 2022), cela représente 0,35 € par heure… Soit 8,35 € par jour et 250,5 € par mois !

Mais laisser tourner sa clim en permanence n’impacte pas seulement votre facture d’énergie… Cela impacte aussi l’environnement ! En effet, les systèmes de climatisation génèrent 10 % de la consommation électrique mondiale. Une raison de plus pour utiliser sa clim de façon parcimonieuse.

Quelles sont les bonnes pratiques pour réaliser des économies d’énergie ?

Faire le choix de la sobriété

Il est parfois tentant d’avoir recours à la climatisation dès les premières chaleurs… Pourtant, il n’est pas conseillé de refroidir une pièce en dessous de 26 degrés. Avant d’atteindre la barre symbolique des 30 degrés, privilégiez le ventilateur et les courants d’air !

Choisir la bonne température ambiante

Pour réduire votre facture et préserver la qualité de l’air intérieur, vous devez régler la climatisation entre 5 et 7 degrés en dessous de la température extérieure.

Entretenir régulièrement son climatiseur

Un entretien de climatisation régulier est nécessaire pour profiter des pleines performances de votre appareil. Souscrivez un contrat d’entretien annuel auprès d’un professionnel et nettoyer régulièrement les filtres.

Et la domotique ?

Un thermostat connecté vous permettra de contrôler parfaitement votre consommation d’énergie. Vous pourrez par exemple programmer l’arrêt de la climatisation pendant la nuit, ou bien l’éteindre à distance.

Comment choisir un système de climatisation adapté à ses besoins ?

Les différents types de climatiseurs et de pompes à chaleur

Sur le marché, vous trouverez différents modèles de climatisation :

  • le climatiseur monobloc, souvent mobile ;
  • le climatiseur monosplit, qui comprend une unité extérieure et une unité intérieure ;
  • le climatiseur multisplit, qui comprend une unité extérieure et plusieurs unités intérieures (pour refroidir plusieurs pièces) ;
  • le climatiseur gainable, qui s’installe dans un faux-plafond ou sous les combles ;
  • le climatiseur réversible ou pompe à chaleur air air (PAC air air), qui sert à la fois de système de chauffage et climatisation.

Le dimensionnement

Pour installer une climatisation adaptée à vos besoins, vous devez la dimensionner correctement. La puissance doit être calculée en fonction de la surface à rafraîchir et du niveau d’isolation de votre logement. Pour vous donner une première idée, comptez 100 watts par mètre carré.

La consommation d’énergie

Pour finir, consultez la classe énergétique pour choisir un climatiseur économe. Tous les appareils du commerce possèdent une étiquette énergie, notée de A++ à E.

Vous l’aurez compris, climatiser votre intérieur dans les règles de l’art vous permettra de réaliser des économies. Non seulement vous ne devez pas laisser tourner votre clim en permanence, mais vous avez aussi tout intérêt à prendre soin de votre consommation !

Trouver votre artisan Climatisation

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation